[Vidéo] Le chinois TechCode, séduit par l’écosystème #AMFT, pose ses valises à Marseille

C’est un beau succès pour Aix-Marseille French Tech et la Ville de Marseille que ce MoU, Memorandum of Understanding (lettre d’intention), signé jeudi 7 décembre, dans la salle des mariages de la mairie, avec TechCode, un géant de l’incubation en Chine.

Stéphane Soto, Didier Parakian, Daniel Sperling, Erica Huang, Zhu Liying

Basé à Pékin,TechCode appartient à China Fortune Land Development (CFLD), un groupe créé en 1998 et valorisé aujourd’hui à plusieurs milliards de dollars, qui travaille en étroite collaboration avec le gouvernement chinois et se focalise sur plusieurs domaines dont la promotion immobilière et l’innovation (smart city, e-santé, cleantech etc). TechCode ambitionne de devenir le premier réseau mondial d’incubateurs liés à l’innovation : aujourd’hui 34 implantations sont réparties en Chine et dans le monde, dont Tel Aviv, Potsam, Séoul, la Silicon Valley et une seule en Europe, à Berlin. Le géant de l’incubation fait état de 800 startups incubées au total qui valorisées représente près de 7 milliards de dollars.
La venue du TechCode à Marseille est à l’initiative d’Aix-Marseille French Tech et fait suite au voyage d’une délégation marseillaise au DLD Innovation en septembre dernier à Tel Aviv. #AMFT et la ville de Marseille avaient visité le TechCode de Tel Aviv et il est apparu que les chinois étaient très intéressés par le marché français et plus particulièrement par notre écosystème.
Deux mois plus tard, pendant deux jours, les 5 et 6 décembre derniers, une délégation chinoise composée d’Erica Huang, CEO de TechCode et de ses principaux managers, a visité les principaux atouts du territoire et rencontré presque tous les acteurs : Provence Promotion, thecamp pour y rencontrer en un lieu, les représentants de Marseille Innovation, P/Factory, visite du Technopole de l’Arbois et rencontre avec des startups : SP3H, Qista, Intellinium, Erylon, Biopooltech…Présentation d’EuroMediterrannée, La Coque, ConnectWave, One Life et visite de Jaguar Network.
La patronne de TechCode a visiblement été séduite par l’écosystème #AMFT si bien que la signature du MoU a été identifiée par Erica Huang comme un mariage, « entre Marseille et TechCode, cela a été le coup de foudre ! ». Elle a clairement laissé entendre qu’elle souhaitait créer une filiale dans ou aux alentours de Marseille. Si elle se concrétise, cette annonce ouvrirait tout grand aux start-up locales les portes du marché chinois. ‘’L’intérêt, c’est la taille du marché chinois« , rappelle Daniel Sperling, adjoint au maire de Marseille, en charge de l’innovation et du développement par le numérique. Et l’adjoint de conclure, ‘’leur décision est imminente, on saura d’ici à janvier s’il y aura bien un TechCode à Marseille’’. »

No Comments

Give A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.