Cédric O et Clara Chappaz inaugurent le nouveau lieu totem du French Tech Central, le riality

Cédric O et Clara Chappaz inaugurent le nouveau lieu totem du French Tech Central, le riality

Le Secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques Cédric O a rendu visite à la French Tech Aix-Marseille lors de son déplacement dans le sud. Clara Chappaz, nouvellement nommée directrice de la mission French Tech a également fait le déplacement, pour lancer la seconde édition du programme French Tech Tremplin et inaugurer le nouveau lieu totem de French Tech Central.
L’occasion également pour eux de rencontrer les acteurs phares du territoire, avec un agenda très serré pour ne pas en perdre une miette. 

 

 

Premier arrêt à la Préfecture, pour lancer la deuxième édition du programme French Tech Tremplin, et rencontrer les 13 participants sélectionnés pour la Prépa. Les participants, accompagnés de leurs mentors, ont chacun eu une minute pour présenter leurs projets. 

 

S’en est suivi une séance de questions ”face aux lecteurs”, organisée par La Provence.

 

 

 

Les délégations ont ensuite rejoint le Palais de la Bourse, pour inaugurer le nouveau lieu totem de French Tech Central, le riality, qui accueillera bientôt les rencontres entre les entrepreneurs et les correspondants locaux des administrations de l’Etat.

 

 

 

 

Jean-Luc Chauvin, Président de la CCI Aix-Marseille-Provence, a accueilli et présenté ce nouvel espace dédié à l’innovation et à l’intelligence artificielle : “Le riality a été créé pour soutenir les plus petites entreprises du territoire, qui n’ont pas accès à des bureaux mais en ont besoin pour leur croissance. Son ouverture a été retardée par la crise du COVID mais elle est aujourd’hui indispensable pour la reprise d’activité.”

 

Centré sur le numérique et notamment sur l’IA, le riality offre aux TPE et PME du territoire un lieu pour expérimenter, se former et mieux utiliser l’intelligence artificielle. Jean-Luc Chauvin en a profité pour salué ses partenaires, Microsoft France, Sopra Steria, Simplon, Enedis, mais aussi la French Tech Aix-Marseille. 

 

 

Julie Davico-Pahin, Présidente déléguée de la French Tech Aix-Marseille, a confirmé l’importance du riality pour le développement du programme French Tech Central : “Choisir le riality comme lieu totem a du sens, il nous permet de nous appuyer sur l’expertise de la CCI dans l’accompagnement des entreprises, mais aussi de contribuer à resserrer les liens entre les startups et les entreprises traditionnelles. C’est un sujet qui nous tient énormément à cœur. Il faut décloisonner ces deux mondes, et ce lieu va nous permettre de dresser des ponts.

 

Celle-ci a également insisté sur la volonté de la French Tech Aix-Marseille de veiller à être présente pour les entrepreneurs sur l’ensemble du territoire, y compris en dehors des centres urbains.

 

  

Clara Chappaz, en poste en tant que Directrice de la mission French Tech depuis le début de la semaine, a salué la mobilisation du réseau French Tech et des acteurs de l’entrepreneuriat. Pour son premier déplacement officiel, elle a choisi l’inauguration de ce lieu qu’elle trouve symbolique car il s’agit d’un lieu physique, qui incarne le rapprochement entre le monde administratif et les entrepreneurs, un lieu historique, chargé de sens, qui montre que les entreprises innovantes ont leur place aux côtés des entreprises traditionnelles, et enfin un lieu ancré dans son territoire, qui démontre la capacité des territoires à créer de l’emploi, de l’innovation, de nouveaux services.

 

 

 

 

 

 

Ces symboles ont également été remarqués par Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, qui a rappelé son attachement pour le territoire d’Aix-Marseille. Celui-ci a parlé de la place de la France dans les grandes accélérations que nous sommes en train de vivre et du rôle que jouent les entreprises innovantes pour répondre aux grands défis et amener les transformations nécessaires. “La French Tech, c’est certes de la création d’emploi, de la création de valeur (…), mais c’est aussi la capacité de répondre aux grands défis sociétaux. Il y a dans ce gouvernement une approche différente de l’approche conceptuelle habituelle, qui est de dire que pour répondre aux défis sociétaux, économiques et environnementaux, on a besoin de remettre la figure de l’entrepreneur et de l’entrepreneuse, au centre de notre stratégie économique.”

 

Celui-ci a également insisté sur la présence d’un terreau entrepreneurial à Aix-Marseille etsur l’importance de la création d’une marque marseillaise de l’innovation, qui reposerait sur des caractéristiques propres comme le développement durable et l’inclusion. Cette marque pourrait rayonner dans la région, en France, mais aussi au-delà pour permettre à Aix-Marseille de se projeter dans l’avenir tout en renouant avec son histoire.

 

 

La journée s’est poursuivie au Cloître, où Cédric O a pu rencontrer les acteurs des entrepreneurs du territoire, puis à la Plateforme, avant de se terminer au Technopôle de l’Arbois à Aix-en-Provence pour une visite du lauréat du programme Green 20 Ombrea, une rencontre avec les membres du conseil d’administration de la French Tech Aix-Marseille et enfin un échange avec les entreprises lauréates du CES Innovation Award : Cearitis, Neptech, Green System Automotives, Agrove et Chargepoly.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeanne Roques