Notre territoire parmi les premiers lauréats « French Tech Seed »

Notre territoire parmi les premiers lauréats « French Tech Seed »

21 janvier 2019

Le 21 juin 2018, le Premier Ministre, Edouard Philippe, annonçait le fonds d’investissement « French Tech Seed » doté de 400 M€ issus du Programme Investissements d’Avenir, intégré au Grand plan d’investissement et opéré par Bpifrance. Le fonds French Tech Seed a vocation à soutenir les start-up deep tech, c’est-à-dire de l’innovation de rupture, de moins de 3 ans.

 

Ce 17 janvier 2019, les 18 premiers lauréats de l’AMI French Tech Seed ont été annoncés, parmi lesquels le consortium FTS Corse Provence avec comme chef de file la SATT Sud-Est. Il s’agit d’un formidable outil pour l’écosystème, capable de mobiliser des investissements au bénéfice des jeunes entreprises innovantes du territoire Corse Provence et de financer leur pré-amorçage à grande échelle.

 

French Tech Seed, qu’est-ce que c’est ?

L’originalité du fonds French Tech Seed repose sur un mécanisme de prescripteurs labellisés – les lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt -, et sur un effet de levier sur l’investissement privé. Les prescripteurs garantiront le caractère technologique tandis que les investisseurs privés garantiront le potentiel de développement des entreprises candidates, Les entreprises dont la technologie est validée par lesdits prescripteurs et qui bénéficient d’investissements privés pourront alors se voir accorder un financement en obligations convertibles par Bpifrance, pouvant aller jusqu’à hauteur des deux tiers du tour de table.

 

A propos du consortium FTS Corse Provence, lauréat de l’AMI

 

La SATT Sud-Est se positionne en chef de file d’un consortium de quatre membres : les incubateurs Impulse et Belle de Mai, l’incubateur Corse Inizià et la SATT Sud-Est. Le consortium s’appuiera sur son réseau de partenaires, dont Aix-Marseille French Tech, pour participer au sourcing, à l’évaluation, à la sélection, au financement et à l’accompagnement des projets, en particulier les pôles de compétitivité et CRITT, les banques et fonds d’investissement, les pépinières, les accélérateurs, le Réseau Entreprendre et Protisvalor.

 

En tant que chef de file, la SATT Sud-Est, le consortium, et ses partenaires, proposeront des projets de start-up deep tech candidates afin de leur procurer l’accès aux financements du fonds French Tech Seed.

French Tech